La profession

Contributions des géologues à la société

Plus de 1000 géologues exercent au Québec et servent le public et la société en contribuant à :

  • La recherche, l’inventaire, la mise en valeur et l’exploitation des ressources du sous-sol (minéraux, hydrocarbures, eau, matériaux, énergie)
  • Le captage et la protection de l’eau souterraine
  • La caractérisation et la restauration des terrains contaminés
  • ​L’implantation d’aménagements et la prévention des risques naturels

Le titre de géologue est réservé aux membres de l'Ordre des géologues du Québec. L'Ordre des géologues du Québec est constitué de l'ensemble des personnes habilitées à exercer la profession de géologue au Québec. L'Ordre des géologues a pour mission de protéger l'intérêt du public en garantissant le professionnalisme de ses membres.

 

L'Ordre honore ses membres

Depuis sa création et en continuation d’une tradition établie sous l’Association professionnelle des géologues et géophysiciens du Québec, l’Ordre des géologues honore les réalisations de ses membres en décernant chaque année diverses reconnaissances.Le Grand Mérite Géoscientifique Côme-Carbonneau 2018, remis à M. Michel Rheault, géo., est la plus haute distinction accordée en reconnaissance d’accomplissements constants et remarquables au service de la géologie. Ce prix lui est accordé  afin de reconnaître ses réalisations exceptionnelles dans le développement des sciences de la Terre et de la télédétection. Le Prix Mérite Géoscientifique Ressources 2018, remis à M. Damien Gaboury, géo., est une distinction accordée à un géologue en cours de carrière pour reconnaître ses réalisations exceptionnelles reliées au développement des sciences de la Terre, à leur utilisation ou à l’enseignement dans le secteur des ressources minérales.

  

Photo du haut: remise du Grand Mérite Géoscientifique à M. Rheault, géo., en compagnie de M. Robert Wares, géo., vice-président de l'OGQ, M. Michel Malo, géo., Mme Danielle Giovenazzo, géo. Présidente de l'OGQ et M. Michel Jebrak, géo. Photo du bas: remise du Prix Mérite Géoscientifique Ressourcesà M. Damien Gaboury, géo., en compagnie de M. Robert Wares, géo., M. Michel Crevier, géo. qui, avec M. Richard Roy, géo (absent) avait proposé sa candidature et Mme Danielle Giovenazzo, géo., Présidente.

Nos géologues dans les medias

15 octobre 2018. La Presse + présente un article sur Normand Goulet, géo. et sa passion de la profession de géologue: https://www.lapresse.ca/affaires/portfolio/exploration-miniere/201810/15...

----------------------------------

7 octobre 2018- LeSoleil :https://www.lesoleil.com/actualite/science/il-faut-faire-confiance-a-lexpertise-08105555d6f514c434133e991148760

 

Il faut faire confiance à l’expertise

Lettre ouverte sur l’importance des avis d’experts dans l’intérêt du public, signée entre autres, par Messieurs Paul Laroche, géo. et ing , Félix-Antoine Comeau, géo., Stephan Séjourné, géo., Michel Rheault, géo. et Michel Malo, ing. et géo.

-------------------

18 septembre 2018. Le scientifique en chef du Québec fait état des résultats du projet de recherche conjoint FRQ-MERN-IOS (équipe de M. Rejean Girard, géo.)-UQAC (équipe de M. Paul Bédard ,géo.) sur la reconnaissance automatisée des phases minérales: http://www.scientifique-en-chef.gouv.qc.ca/impacts/lintelligence-artificielle-pour-identifier-les-mineraux/

---------------------

M. Jean-Marc Lulin, géo., en entrevue avec M. Michel Lacombe  à l'émission Le 21e, Radio-Canada, 7 juillet 2018:

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/le-21e/segments/entrevue/78188/industrie-miniere-quebec-jean-marc-lulin-expertise-mines

-------------------

M. Julien Davy, géo., participait à l'émission de Radio-Canada Découverte du 14 janvier 2018 sur le lithium au Québec:

https://ici.radio-canada.ca/tele/decouverte/site/segments/reportage/56285/mine-lithium

----------------------

M. Serge Genest , géo., dans un reportage de l'émission de Radio-Canada Découverte du 28 janvier 2018 sur le grand cratère de l’impact météoritique de Mistassini-Otish:

https://ici.radio-canada.ca/tele/decouverte/site/segments/reportage/53764/cratere-meteore

----------------------

 

Pour en savoir plus sur les domaines d'exercice d'un géologue

Qualifications requises pour exercer la profession

La profession de géologue est avant tout une profession des sciences appliquées qui requiert une solide formation scientifique spécialisée en géologie de niveau universitaire ainsi qu’un bagage substantiel de compétences dans de nombreuses disciplines connexes.

Outre la formation scientifique, la profession exige de nombreuses qualités et aptitudes personnelles dont l’adaptabilité et une bonne santé.

Pour en savoir plus sur les qualifications et exigences de la profession

Histoire et encadrement de la profession

La géologie s’est développée comme discipline scientifique moderne durant la première moitié du XIXème siècle dans diverses écoles ou associations en Angleterre, France et Allemagne. Néanmoins, les premiers énoncés devant jeter les fondations de cette nouvelle discipline sont documentés en Europe au XVIIème siècle :

  • en France, Lavoisier s’est intéressé à l’aspect économique des minéraux, mines et eaux minérales souterraines alors que Diderot proposa le mot ‘géologie’.
  • ​L’écossais James Hutton est réputé père de la géologie moderne par sa théorie de l’uniformitarianisme qui stipule que les processus géologiques actuels sont semblables à ceux qui ont formé les roches anciennes.

La recherche et la découverte des ressources minérales a été un important facteur dans l'histoire des colonies d'Amérique du Nord dont la Nouvelle-France et par le suite le Canada. Ainsi, dès les débuts de la géologie moderne en 1842, William Logan est chargé  de mettre sur pieds la Commission Géologique du Canada.

L’encadrement légal de la profession de géologue est relativement récent : l’Alberta a été la première province canadienne à fournir un encadrement juridique aux géologues en 1954. Au Québec, les géologues se sont efforcés dès 1967 pour faire intégrer leur profession au système professionnel québécois. C’est en 2001, suite à l’intervention des marchés financiers, que la Loi sur les géologues a créé l’Ordre des géologues.